Révolution de l’AFDL: Le Professeur Carlos Mupili dissipe les malentendus

share on:

Le Professeur Carlos Mupili s’est exprimé à l’occasion de l’anniversaire de la guerre de libération de Laurent Désiré Kabila contre le Maréchal Mobutu, célébré chaque 17 Mai.

D’après lui, le 17 Mai est une date qui vient restaurer la date du 30 juin 1960. Parce que 3 mois après l’indépendance, le premier ministre et chef du gouvernement, Emery Patrice Lumumba avait été arrêté et assassiné par les impérialistes occidentaux pour imposer le néocolonialisme. C’est à dire :  » Une domination indirecte ».

C’est pourquoi, renchérit-il, il fallait qu’un disciple de Lumumba revienne pour chasser le régime qui travaillait pour les intérêts des impérialistes au détriment des intérêts du peuple et remettre le pouvoir aux mains des congolais.

.

Les Missions de la guerre dite de libération

D’après cet expert en droit, la guerre de libération menée par Laurent Désiré Kabila avait 3 missions :

  1. La libération du Congo du système néocolonialisme;
  2. La démocratisation du pays « ce qu’on faisait à chaque fois qu’on libérerait le pays en organisant les élections en mains levées, qui était un scrutin efficace et efficient»;
  3. La reconstruction et le développement du pays.

Le Professeur Carlos Mupilu pense qu’aujourd’hui, les congolais ont perdu l’héritage du combat de Mzee Kabila.

.

Le professeur met les points sur les «i»

Le Professeur Carlos Mupili est également revenu sur ce qui s’est dit à propos de la collaboration à l’époque, de Laurent Désiré Kabila et le Rwanda.

« Les accusations du genre que c’est à cause de l’AFDL que nous avons l’insécurité dans l’Est, je crois que ce sont des Mobutistes et les impérialistes qui créent cette désinformation pour ternir l’image de Laurent Désiré Kabila et du combat populaire. Parce que l’AFDL a eu le concours et l’adhésion de tous les congolais. Les gens parlent du Rwanda comme allié de l’AFDL, ils oublient que Mobutu était également soutenu par les interahamwe qui sont aussi des Rwandais. Les gens doivent savoir que toute guerre de libération se fait toujours avec des alliés. Nous l’avons vu en Chine, au Cuba… », a-t-il fait savoir.

.

L’apport de L’UDPS dans la victoire de Laurent Désiré Kabila

Carlos Mupili a révélé que l’UDPS avait beaucoup contribué pour faire partir Mobutu.

« Et d’ailleurs, c’est grâce à l’UDPS et son leader Maximo, le Docteur Étienne Tshisekedi que l’AFDL a eu la chance d’avancer rapidement. Parcequ’ elle avait reussi à fragiliser le système de Mobutu à l’interne. Et quand l’AFDL organisait les élections en mains levées, la majorité des élus étaient des cadres de l’UDPS », a-t-il conclu.

Il sied de rappeler que c’était un 17 Mai 1997 que l’AFDL avait foulé les sols Kinois.

.

Emongo Gérôme

Leave a Response

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.