Annulation des élections : Acacia Bandubola sort de son silence Et recadre l’opposition

share on:

La CENI a entamé ce dimanche, la publication des résultats partiels de l’élection présidentielle au niveau national. D’après ses données, le candidat indépendant Félix Tshisekedi domine la course avec 82,60%.

Cette victoire qui se consolide davantage a fait réagir l’un des lieutenants de l’actuel locataire de la Cité de l’Union africaine. Il s’agit de Acacia Bandubola, ministre honoraire de l’économie et directrice de campagne du candidat N°20 à la présidentielle du 20 décembre. Elle a remercié l’ensemble du peuple congolais pour le choix porté sur « L’homme de la consolidation des acquis« .

« Je suis tout à fait satisfaite de ces résultats en tant que directrice de campagne du candidat N° 20, Félix Tshisekedi. Je ne peux que remercier l’ensemble du peuple congolais. Je vois, particulièrement, la population de Bikoro et Makanza, le village de ma mère. Je vois également Mambasa et Isiro, là où on pensait que c’est le bastion de l’opposition. Ces résultats démontrent que le peuple congolais a accepté le choix du candidat N° 20 , ainsi que son objectif perspectif de pouvoir consolider les acquis« .

.

L’opposition n’était pas prête à aller aux élections”

Réagissant aux déclarations de l’opposition demandant l’annulation des élections, Acacia Bandubola estime que cette démarche qui est « un manque de respect à l’égard des congolais » était prévisible dès le départ.

« Ça n’étonne personne parceque dès le début l’opposition n’était pas en mesure de battre campagne. Elle n’était pas préparée à aller aux élections. C’est ce qui est tout à fait normal de leur part de chercher à contester les résultats de ces élections. Lorsqu’on se sent déjà incapable de battre campagne, lorsqu’on n’est pas prêt à aller aux élections, nous déduisons qu’à la fin de la course qu’on puisse évidemment parler de l’annulation des élections. C’est qui est un manque de respect pour le peuple congolais qui s’est exprimé le 20 décembre« , a-t-elle fait entendre.

Signalons que la date du 20 décembre 2023 restera dans les annales de la RDC. Cette date rappellera aux congolais le quatrième cycle électoral organisé en toute résilience.

.

Emongo Gérôme

Leave a Response

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.