La Bluemind Foundation et Heal By Hair : Reconnaissance d’une Innovation en Santé Mentale par le New York Times

share on:

Lomé, Douala, Abidjan et Paris, le 05 Décembre i 2023 -/African Media Agency (AMA)/- La Bluemind Foundation est honorée d’annoncer que son programme Heal By Hair, reçoit une reconnaissance mondiale pour son approche novatrice en santé mentale. Salué par un article du New York Times, le programme forme les coiffeuses en Afrique à devenir des ambassadrices en santé mentale, transformant ainsi les salons de coiffure en espaces de soutien émotionnel. Grâce à une formation de trois jours, les coiffeuses apprennent à écouter activement et à reconnaître les signes de détresse, offrant une aide précieuse dans des régions où l’accès aux soins psychologiques est limité.

Une Fondatrice Visionnaire et une Solution Communautaire

Inspirée par sa propre expérience et le manque de ressources en santé mentale, Marie-Alix de Putter, présidente et fondatrice de la Bluemind Foundation et son équipe, ont initié Heal By Hair pour répondre à une urgence : le faible taux d’accès aux soins en santé mentale en Afrique. Ce programme capte les valeurs d’écoute et de soutien dans les interactions quotidiennes du salon de coiffure, un lieu communautaire où les femmes passent traditionnellement du temps. Plus de 150 coiffeuses ont déjà été formées dans des pays comme le Togo, la Côte d’Ivoire et le Cameroun, avec l’objectif d’étendre la formation au Ghana, Rwanda et Sénégal.

Impact et Appel à l’Action

L’article du New York Times met en lumière l’impact significatif de Heal By Hair, comme dans le cas de Joseline de Lima au Togo, où les services de santé mentale sont rares. La formation vise à habiliter les coiffeuses à offrir un premier niveau de support psychologique et à référer les cas nécessitant une aide professionnelle. Alors que la fondation encourage la prise de conscience et la déstigmatisation de la santé mentale, elle invite institutions, donateurs et partenaires potentiels à soutenir et à s’engager dans ce mouvement, pour renforcer la capacité de résilience des communautés africaines. Rejoignez-nous pour étendre cette initiative salvatrice et assurer que la santé mentale soit une priorité accessible à tous. Votre engagement peut transformer la vie de milliers de personnes en Afrique, en faisant du salon de coiffure un nouveau pilier de soutien en santé mentale.

Distribué par African Media Agency pour la Bluemind Foundation.

À PROPOS DE HEAL BY HAIR, LE PREMIER MOUVEMENT DE COIFFEUSES AMBASSADRICES EN SANTÉ MENTALE

Heal by Hair est un programme innovant de trois (3) jours, basé sur les principes fondamentaux de l’écoute active et de la santé mentale. En transformant les salons de coiffure en centres de santé mentale, l’objectif ultime du programme Heal by Hair est d’améliorer la santé mentale et le bien-être des femmes africaines à travers le fauteuil du coiffeur, une cliente à la fois. D’ici 2035, la Fondation Bluemind vise à former 1 000 coiffeurs dans 20 villes africaines et à contribuer à améliorer la santé mentale de 2 000 000 de femmes africaines.

À PROPOS DE LA BLUEMIND FOUNDATION

La Bluemind Foundation est une organisation non gouvernementale internationale présidée par Marie-Alix de Putter, qui l’a fondée en juillet 2021 suite au meurtre de son mari et à son expérience personnelle du stress post-traumatique, de la dépression chronique et de l’anxiété. Notre message constant repose sur une conviction forte : la santé mentale est la santé. Avec l’ambition de faire de la santé mentale une question sociale, culturelle et politique, la mission de la Fondation Bluemind est de déstigmatiser la santé mentale et de rendre les soins accessibles à tous.

Suivez-nous sur TwitterFacebook et Instagram. Pour les médias et les demandes de partenariat, veuillez contacter : welcome@bluemindfoundation.org.

Lire l’article du New York Times : https://www.nytimes.com/2023/11/26/world/africa/hair-salon-mental-health-services.html 

Source : African Media Agency (AMA)

Leave a Response

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.