Procès 100 jours : quand Jammal avoue avoir donné une parcelle à Daniel Massaro

share on:

Dans son audition du mercredi 03 juin, l’homme d’affaires Libanais a avoué avoir donné une parcelle à Daniel Shangalume dit Massaro, il y a deux ans. Jammal nie n’avoir jamais connu Soraya Mpiana belle-fille de Vital Kamerhe, dont il est accusé d’avoir confié une parcelle dans le but d’obtenir le marché dans le cadre du programme de 100 jours.

Répondant aux questions des juges au cours de son audition, Samih Jammal a affirmé qu’il a offert une parcelle située dans la commune de Ngaliema au cousin du Directeur de Cabinet du chef de l’État, Vital Kamerhe.

Jammal a tout de même soulevé que c’est le dénommé Daniel Massaro qui lui a demandé de placer le nom de Soraya comme acquéreur. Le DG de Samibo a par ailleurs fait savoir qu’il a rencontré le conservateur de la Lukunga pour l’attribution de cette parcelle.

« Je connais le conservateur de la Lukunga. Je suis un homme d’affaires. J’achète et je vends des parcelles », a-t-il déclaré devant le Tribunal.

Quant à son rapport avec Soraya Mpiana, Jammal insiste:

« Je sais pas si c’est sa fille ou sa femme ».

.

Samih Jammal sacrifie-t-il Daniel Massaro?

Au cours de cette troisième audience, sieur Jammal, co-accusé de Vital Kamerhe a accepté avoir donné une parcelle d’une valeur de 100 mille dollars à Daniel Massaro pour lui avoir ramené plusieurs marchés qui n’ont aucun lien avec l’affaire de 100 jours. Il insiste qu’il a donné la parcelle à Daniel qui est aussi ami à ses enfants et non à Soraya.

« Je suis commerçant, j’ai beaucoup de terrains et Daniel m’a rendu des services. Donc je lui ai cédé un terrain mais celui qui a dit que je mette le nom de Soraya. Mais je ne connais pas Soraya », a-t-il expliqué.

Pour ce qui est de l’affinité entre Massaro et Kamerhe, Jammal dit ne pas connaître une relation qui existe entre eux.

« Je ne savais pas que Daniel Massaro était neveu avec Vital Kamerhe. Je l’ai rencontré par hasard et on a pris une photo. Est-ce pour une photo que je suis accusé ? Même avec le président Mobutu j’ai une photo », a-t-il relaté.

Pour rappel, Vital Kamerhe et consorts sont poursuivis pour un présumé détournement des fonds. Ce, dans le cadre des travaux du programme de 100 jours.

Daniel Masaro et Soraya Mpiana comparaîtront ce jeudi 04 juin devant le tribunal. De leurs témoignages la lumière sera faite sur les propos de Jammal Samih.

.

Theresia Mujinga Bukasa