Assemblée nationale: 3 députés de l’opposition invalidés pour absenteisme

share on:

Olivier Kamitatu, Martin Fayulu et Francis Kalombo ont été invalidés de leurs titres des députés par l’Assemblée nationale.

Lors d’une séance à huis clos ce vendredi 11 mai 2018, ces 3 députés ont été Invalidés pour absentéisme. Il leur est reproché une absence prolongée et la non participation aux séances plénières de l’Assemblée nationale.

 

Que cache l’invalidation de ces 3 députés ?

En marge de la clôture de la session de mars, l’Assemblée nationale, via sa commission PAJ, a rendu publique, la liste des députés absentéistes.

Le résumé des relevés des absences fait par la direction des séances pour les sessions déjà organisées démontre à suffisance que bon nombre de députés n’ont pas travaillé bien que payés.

Ledit rapport prend en compte les sessions ordinaire de septembre 2017, extraordinaire de décembre 2017 et la session ordinaire de mars 2018, régulièrement.

Le travail de la commission PAJ renseigne que sur les répertoriés comme absents au terme des articles 110, point 6 de la Constitution et 119 du Règlement intérieur, seuls ces 3 élus se trouvent dans le cas d’absences significatives.

Et dans cette catégorie, on a classé ceux des députés qui se sont absentés soit à toutes les séances de trois sessions consécutives, soit à l’ensemble des deux sessions. Dans le premier groupe, figurent les députés :

1. Kamitatu Etsou Olivier
2. Fayulu Martin
3. Kalombo Francis

Dans le deuxième cas arrivent,

4. Kiringa Ilulu Claude,
5. Mbusa Nyamwisi
6. Felix Tshisekedi.
7. Jean Maweja Muteba et
8. Alexis Mutanda Ngoy Muana.

 

Autres cas d’absentéisme

La commission renseigne également que certains députés ont totalisé plus d’absences. Il s’agit des députés Ambroise Kamukuny, Adelbert Makutu, Thierry André Kakwata et Jean Claude Kazembe. Certains ont été appelés à des fonctions ministérielles ou des gouvernorats.

Malgré ces absences, seuls les 3 précités ont été invalidés. Ce qui amène à se poser des sérieuses questions sur cette décision. Pourquoi seulement ces 3 députés de l’opposition ?

Olivier Kamitatu et Francis Kalombo sont membres du regroupement Ensemble pour le changement de Moïse Katumbi. Tandisque Martin Fayulu est membre de la dynamique de l’opposition et proche du RASSOP/ Limete.

Serait-ce un moyen de lever leur immunité pour des éventuelles poursuites judiciaires?

Selon le règlement d’ordre intérieur, il est demandé aux députés classés dans le cas d’absences non significatives de déposer leurs pièces justificatives à la commission PAJ. Cela doit se faire dans le mois qui suit l’ouverture de la session.

La question qui se pose est celle de savoir : ont ils été prévenu pour apporter leurs justificatifs ?

Et curieusement, Felix Tshisekedi, Alexis Mutanda,…Bien qu’absentéistes ont toujours leurs mandats.

 

Thierry bishop Mfundu

Leave a Response