Kasai Central: la société civile salue la déchéance d’Alex Kande

share on:

La société civile  du Kasaï Central a salué jeudi 05 octobre 2017, la motion de défiance votée mercredi contre le gouverneur Alex Kande par 17 députés provinciaux.

 

Elle remercie ainsi les députés provinciaux pour avoir concrétisé leur souhait de destitution du gouverneur lors de l’examen de cette motion qui a eu lieu lors d’une plénière tenue à huis clos à l’Assemblée provinciale.

 

« Le gouverneur devrait quitter le pouvoir parce qu’il n’est pas à la hauteur de sa tâche. Si les députés n’étaient pas en mesure de répondre aux vœux de la population, nous devrons engager des actions citoyennes », a déclaré le coordonnateur de la société civile du Kasai Central, Jean René Tshimanga .

 

En effet, 17 députés provinciaux sur les 21 présents à la plénière du mercredi 04 octobre avaient voté pour la destitution d’Alex Kande Mupompa, gouverneur au Kasaï depuis 2012 d’abord du Kasaï Occidental puis du Kasaï central en 2015, a qui ils reprochaient d’entraver le développement de la nouvelle province du Kasaï Central suite à la mauvaise gestion des ressources mobilisée par la Direction générale des recettes locales, la mauvaise attribution des marchés publics, le détournement de la rétrocession du gouvernement central et l’obtention d’un crédit bancaire pour ses projets sans l’aval de l’Assemblée provinciale.

Kasaï Central : motion de censure votée contre Alex Kande

De son côté, le parti politique du Gouverneur, le Congrès des alliés pour l’action au Congo, CAAC, avait rejetté toutes les accusations portées contre leur autorité morale, les qualifiant de « manipulation ».

« Halte à la manipulation. Je connais bien ce dossier, je sais de quelle officine il vient. Il ne faudra pas que les gens prennent inutilement le devant pour un certain vedettariat. On nous reproche de mauvaise gestion et il faudra qu’on prouve que nous gérons très mal. Et le Gouverneur lui-même est prêt à répondre à toutes les questions des députés le jour où il sera convoqué à l’assemblée provinciale », avait fait savoir Theo Leta secrétaire exécutif provincial fédéral du CAAC.

 

Pour l’instant, aucune réaction n’est enregistrée de la part du Gouverneur déchu ou de son parti politique.

 

Samy Ntumba

Leave a Response