Route de Matadi : SOS de la population face à l’érosion qui menace leurs habitations

share on:

La route de Matadi est en danger.  Une grosse tête d’érosion s’approche progressivement le long de la route juste après l’Université pédagogique nationale.

A l’approche de la saison des pluies, la population des alentours commence à s’inquiéter craignant l’aggravation de la situation avec comme conséquences l’effondrement des leurs parcelles, la pénurie d’eau et le manque d’électricité.

 

Surtout que, aucunes mesures visant l’indemnisation ou la prise en charge des personnes dont les parcelles se sont effondrées dans le passé, n’ont été prises par l’état congolais. Elles sont toujours en attentes d’un geste de cœur de la part des autorités compétentes.

 

Pour rappel, cela fait 5 ans que la population de cette contrée souffre en dépit des efforts fournis pour renforcer la terre tout autour de l’érosion.   » Nous avons utilisé les déchets pour combler l’érosion, ça n’a pas tenu. D’ailleurs, les immondices jeter dans l’érosion dégagent une odeur nauséabonde et insupportable qui, en réalité, suffoque et provoque différentes maladies dans le corps humain « , s’est inquiété un habitant du quartier Matondo, dans la commune de Selembao.

 

La population interpelle ainsi, Thomas Luhaka, ministre de l’infrastructure afin d’intervenir le plus rapidement possible pour sauver cet ouvrage (la route de Matadi) qui facilite l’approvisionnement de la ville de Kinshasa.

 

Julio Okito

Leave a Response